L'Europe promet d'agir vite pour sauver l'euro 

le
0
Un sommet de la zone euro est envisagé. La BCE a racheté de la dette italienne et espagnole. Les marchés se sont calmés.

Les pays de l'euro ont tenté mardi de faire meilleure figure que la veille, quand la longue réunion de leurs ministres des Finances n'avait débouché sur aucune décision sur le traitement de la crise grecque. Alors que les marchés financiers avaient débuté leur journée par une nouvelle débandade, en particulier en Italie et en Espagne, trois éléments ont permis de ramener un peu de calme.

La chute a d'abord été enrayée en milieu de journée par l'intervention soudaine de la Banque centrale européenne, qui a racheté de la dette italienne et espagnole sur les marchés pour contenir l'hémorragie. Les taux obligataires se sont détendus, et les valeurs bancaires se sont redressées.

Ensuite, à l'issue de la réunion des ministres, l'idée d'un sommet des chefs d'État d'urgence de la zone euro d'ici à la fin de la semaine a été évoquée, sans être confirmée à ce stade. Bruxelles n'en a pas connu depuis plus d'un an, au plus fort de la crise grecque. À l'époque,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant