L'Europe, principal risque pour l'économie mondiale selon le FMI

le
0
L'EUROPE, PRINCIPAL RISQUE POUR L'ÉCONOMIE MONDIALE SELON CHRISTINE LAGARDE
L'EUROPE, PRINCIPAL RISQUE POUR L'ÉCONOMIE MONDIALE SELON CHRISTINE LAGARDE

WASHINGTON (Reuters) - Une barrière de protection financière renforcée est nécessaire au niveau mondial pour se prémunir contre un éventuel nouvel épisode de la crise de la dette en Europe, a déclaré jeudi Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), ajoutant que le FMI avait besoin de davantage de ressources.

"Une barrière de protection mondiale plus élevée viendra compléter le 'cercle des protections' de chaque pays. Le FMI aider. Mais pour être aussi efficace que possible, nous devons augmenter nos ressources", a-t-elle dit.

Christine Lagarde espère faire progresser le dossier des moyens du FMI lors des réunions entre le FMI et la Banque mondiale prévus la semaine prochaine.

"(...) le risque le plus menaçant est le retour en force des turbulences sur les marchés obligataires et financiers en Europe."

Lesley Wroughton et Glenn Somerville, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant