L'Europe poussée à alléger sa cure d'austérité

le
0
Les dirigeants européens, réunis en sommet à Bruxelles, vont tenter de relancer la croissance et l'emploi sans renoncer à leur objectif d'assainissement budgétaire.

«Habemus austeritas!» Les chefs d'État et de gouvernement européens, réunis ce jeudi à Bruxelles, ont entendu le message de ras-le-bol lancé sous leurs fenêtres par des milliers de manifestants contre les politiques d'austérité menées dans toute l'Europe depuis trois ans.

Si les marchés sont désormais calmés - les indices boursiers européens sont au plus haut depuis cinq ans -, c'est la rue qui est en colère. La montée du chômage, qui touche un jeune sur deux en Espagne et en Grèce, fait courir un risque d'explosion sociale dans le sud de la zone euro.

«On ne peut pas ne pas regarder la détresse sociale», a indiqué le président de l'UE, Herman Van Rompuy, après avoir reçu la secrétaire générale de la Confédération européenne des syndicats, Bernadette Segol. Cette rencontre est un signe,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant