L'Europe, nouvelle ligne de fracture dans le parti de Merkel

le
0
En réclamant une plus grande intégration européenne, plusieurs ténors de la CDU provoquent une véritable levée de boucliers.

La crise de l'euro a déclenché une véritable bataille rangée sur l'avenir de l'Europe au sein de la CDU d'Angela Merkel. Ces derniers jours, plusieurs ténors du parti de la chancelière ont réclamé une plus grande intégration européenne, une coopération plus étroite entre les pays de l'UE, quitte à renoncer à un peu de souveraineté allemande. Ils ont provoqué une véritable levée de boucliers au sein de la CDU dont plusieurs députés menacent de voter contre l'extension des compétences du Fonds européen de stabilité financière (FESF) au Bundestag fin septembre.

L'adoption du projet par le gouvernement en Conseil des ministres, mercredi, a été une formalité. Mais son examen au Bundestag s'annonce comme l'épreuve la plus dangereuse pour Merkel depuis son élection en 2005. Si la chancelière échoue à rassembler sa propre majorité et se trouve réduite à s'appuyer sur les votes de l'opposition pour ratifier le texte sur le FESF, sa coalition pourrait s'effond

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant