L'Europe, la France et le crédit immobilier

le
0

Le Crédit Foncier vient de publier un état du marché du crédit immobilier pour les particuliers dans l’Union européenne. Le ménage français propriétaire se situe au dessus de la moyenne européenne en termes d'encours de crédit. Il est en revanche, inférieur à la moyenne européenne s'agissant de la part du revenu disponible brut affecté au crédit.

 

Au 1er décembre 2012, la somme globale encore due par l’ensemble des emprunteurs particuliers européens s’élevaient à près de 5 800 mds €. Elle correspond à une moyenne d’environ 42 000 € restant à rembourser par chaque ménage propriétaire.

Deux pays (Royaume-Uni et Allemagne) concentrent près de 40 % des encours de crédits immobiliers alors qu'ils ne rassemblent que 30 % de la population européenne. Si l'on ajoute à ces 2 pays, la France et l'Espagne, le nouvel ensemble regroupe deux tiers des encours pour 54 % de la population européenne.

L’Europe du Nord est la zone où les ménages sont plus fortement endettés. Elle concentre 62 % des encours de crédits immobiliers et 44 % de la population européenne. L’encours moyen y est égal à 60 708 € par ménage propriétaire. L’Europe du Sud, zone à laquelle appartient la France, montre des ménages moins endettés que leurs voisins du nord. Ce groupe représente 35 % des encours et 41 % de la population pour un montant moyen de 35 911 €. Enfin, les ménages d'Europe de l'Est sont faiblement endettés. Ces pays représentent 3 % des encours (15 % de la population) et l’encours moyen s'élève à 7 066 €.

En moyenne, les encours de crédits immobiliers représentent 70 % du revenu disponible brut des ménages (81 % en Europe du Nord, 60 % en Europe du Sud et 33 % en Europe de l’Est). Le crédit immobilier représente 87 % des encours de crédits des particuliers, le solde (13 %) étant constitué de crédits à la consommation.

La France avec près de 850 mds € d’encours de crédits immobiliers est le troisième pays européen en volume. Le crédit immobilier y représente 85 % de l’endettement total des ménages. Mais sous l'effet notamment de la hausse des prix de l'immobilier, la part de l'endettement des français augmente régulièrement depuis 2004.

Au-dessus de la moyenne européenne, l’encours moyen par ménage français propriétaire est égal à 48 400€. Ce montant est inférieur de 38 % à la moyenne observée au Royaume-Uni (66 889€) et à peine supérieur (3 %) à celle observée en Allemagne (46 713€). Enfin, les encours de crédits immobiliers représentent 61 % du revenu disponible brut, un niveau bien en dessous de la moyenne européenne (70%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant