L'Europe étudie l'impact du climat sur l'aéronautique

le
0
L'Agence européenne de la sécurité aérienne va faire une proposition au premier trimestre sur un nouveau règlement sur les vols en conditions givrantes. Conditions rencontrées par l'Airbus A330 du vol AF447 entre Rio et Paris.

«Il est habituel de parler des conséquences du transport aérien sur le climat et l'environnement. Ce qui nous semble important également c'est l'impact de la météo, du changement climatique sur le transport aérien et les conditions de vol des pilotes». De passage à Paris, Patrick Goudou, directeur exécutif de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), estime qu'il faut mener des études, en liaison avec les centres météo, pour avoir une meilleure compréhension des nouveaux phénomènes qui peuvent changer les conditions de vol. «Il semble que les avions peuvent traverser des zones plus froides ou des turbulences plus fortes que par le passé. Nous devons travailler sur ces sujets à l'échelle internationale», souligne-t-il. Et d'ajouter que la FAA, l'homologue américaine de l'EASA, a lancé des études. A la clef de ces dernières, une probable évolution des certifications aéronautiques.

Comme cela sera bientôt le cas concernant les vols en conditions

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant