L'Europe est devenue la première destination des voyagistes français

le
0
En 2013 les grands tour-opérateurs français ont perdu 10% de leurs clients. Égypte et Tunisie sont encore en forte chute, seule l'Europe du Sud tire son épingle du jeu.

La descente aux enfer touristiques de l'Égypte et de la Tunisie se poursuit. En l'espace d'un an, ces deux pays ont perdu près de 200.000 visiteurs ayant acheté leur billet auprès d'un voyagiste membre du Seto (Syndicat des entreprises du tour operating). Selon le bilan annuel de l'organisation (arrêté à fin octobre), l'activité globale de ce secteur en difficulté a encore reculé de 9,8% en 2013 et pense avoir «touché le fond». Si le Maroc est resté la première destination pour les voyageurs optant pour un forfait (336.000 passagers, stable par rapport à l'an dernier) et que la Turquie se maintient (-3%), la Tunisie et surtout l'Égypte se sont effondrés. La Tunisie destination à bas coût incontournable, recule de 31% pour devenir la deuxième destination, tandis que l'Égypte sombre (-54,3% sur l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant