L'Europe doit résoudre son problème bancaire, dit Lagarde

le
2
L'Europe doit résoudre son problème bancaire, dit Lagarde
L'Europe doit résoudre son problème bancaire, dit Lagarde

WASHINGTON (Reuters) - La directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a estimé vendredi urgent pour les dirigeants de l'Union européenne de promouvoir la prise de participation directe des Etats dans les banques, et, à long terme, d'assortir l'union monétaire d'une union financière.

Une supervision unifiée des banques, une autorité bancaire et un fond d'assurance unique sont les mesures nécessaires les plus importantes, a estimé la patronne du FMI lors d'un discours qu'elle devait prononcer à New York.

Des décisions pour une intégration budgétaire plus étroite devraient aller de pair avec ces mesures, a ajouté Christine Lagarde.

"Que ce soir clair : le coeur de la remise en état du système bancaire européen se trouve en Europe", a-t-elle lancé.

Cinq ans après le début de la crise financière, la réforme du système financier international n'est pas terminée, a-t-elle souligné. Il s'agit notamment de renforcer les outils de gestion des crises et l'architecture d'ensemble du système, a-t-elle dit.

Il faut mettre fin à un cercle vicieux, néfaste pour la croissance, qui consiste à assister à une montée des tensions financières qui déclenche l'intervention des politiques laquelle permet un retour de plus belle aux tensions financières, a jugé la directrice générale du FMI.

Stella Dawson, Danielle Rouquié pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5764759 le samedi 9 juin 2012 à 10:39

    Mme Lagarde était beaucoup plus optimiste lorsqu'elle était ministre des finances. Est-ce à dire qu'elle n'avait pas de vision à long terme, qu'elle nous mentait, ou qu'elle est simplement incompétente?

  • papymujo le samedi 9 juin 2012 à 10:01

    A quoi ont servit les stress-tests???