L'Europe doit équilibrer austérité et croissance, juge Olli Rehn

le
1
L'Europe doit équilibrer austérité et croissance, juge Olli Rehn
L'Europe doit équilibrer austérité et croissance, juge Olli Rehn

BRUXELLES (Reuters) - L'Europe doit trouver un équilibre entre la réduction de sa dette et le soutien à la croissance, a déclaré ce week-end le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn, alors que l'austérité menace de faire glisser la région dans sa deuxième récession en seulement trois ans.

"La consolidation budgétaire, quoique nécessaire, doit s'appliquer de manière favorable à la croissance et de façon différenciée, pour parvenir à un équilibre entre consolidation budgétaire nécessaire et préoccupations de croissance", a déclaré Olli Rehn, selon le texte d'un discours prononcé samedi à l'université VUB de Bruxelles.

S'exprimant à la veille d'élections en France et en Grèce qui pourraient peser contre la stricte austérité longtemps promue par les instances européennes, il a cependant ajouté: "Les Etats membres sous surveillance rapprochée des marchés doivent convaincre (...) de leur capacité à s'attaquer aux défis budgétaires et ainsi créer la confiance."

Certains économistes estiment que les politiques de réduction des déficits pourraient être assouplies pour aider l'Espagne et l'Italie à éviter une spirale récessionniste, même si les marchés obligataires ont mal réagi à l'annonce par Madrid du relèvement de son objectif de déficit pour 2012.

L'Italie et la Belgique ont applaudi l'appel du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi à concevoir un "pacte de croissance" en complément du pacte de discipline budgétaire.

Un sommet européen fin juin pourrait marquer le lancement d'une stratégie européenne de soutien à la croissance.

L'une des stratégies envisagées est d'accroître les ressources de la Banque européenne d'investissement, le prêteur à long terme de l'Union européenne, pour lui permettre de financer des investissements plus importants, tels des projets d'infrastructure à travers les 27 pays de la région.

"Avec la Banque européenne d'investissement, l'Union européenne dispose d'une institution puissante pour soutenir la croissance et l'emploi", a souligne Olli Rehn.

Ben Deigthon, Natalie Huet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • papymujo le dimanche 6 mai 2012 à 15:49

    Cela parait une évidence, mais pourquoi en parle t-on seulement maintenant!