L'Europe de la défense face au test du Sahel

le
0
Le groupe «Weimar plus» s'est réuni jeudi à Paris pour lancer une dynamique politique au sein de l'Union européenne.

Pour l'Europe de la défense, le Sahel est un test. Serpent de mer brandi par tous les ministres de la Défense français depuis les accords de Saint-Malo avec la Grande-Bretagne en 1998, la défense européenne tient-elle enfin sa revanche grâce aux islamistes qui depuis six mois ont pris le contrôle du nord du Mali, menaçant ainsi la sécurité du Vieux Continent?

Oui, si l'on en croit Jean-Yves Le Drian, qui depuis son arrivée à l'Hôtel de Brienne, n'a eu de cesse de vouloir la relancer. Réuni en sommet hier à Paris, le groupe «Weimar Plus» (Allemagne, Pologne, Espagne, Italie et France) a affirmé: «Des menaces pour notre sécurité appellent à prendre des mesures décisives.» «Les Européensdoivent se donner les moyens de leurs ambitions dans le domaine de la sécurité et de la défense», ont précisé les ministres.

Cette réunion était organis...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant