L'Europe a trois mois pour sauver l'euro, selon George Soros

le
4
(NEWSManagers.com) - L'Europe a trois mois pour sauver l'euro, affirme le milliardaire philanthrope américain George Soros dans le texte d'un discours prononcé samedi et publié dimanche sur son site internet. " De mon point de vue, les autorités disposent d'une fenêtre de trois mois pendant laquelle elles peuvent encore corriger leurs erreurs et inverser les tendances actuelles. Par autorités, je veux dire principalement le gouvernement allemand et la Bundesbank parce que dans une crise les créanciers ont le pouvoir et rien ne peut être fait sans le soutien de l'Allemagne" , affirme le milliardaire et ex-spécialiste des raids financiers contre les devises.
" Je m'attends à ce que les Grecs soient suffisamment effrayés par la perspective d'une expulsion de l'Union européenne pour donner une faible majorité de sièges à la coalition qui est prête à appliquer l'accord actuel avec l'UE, le FMI et les créanciers bancaires" , a-t-il ajouté.
Mais d'ici trois mois, " l'économie allemande va également s'affaiblir et il sera encore plus difficile pour la chancelière Angela Merkel de persuader l'opinion allemande d'accepter des responsabilités supplémentaires envers l'Europe. C'est ce qui crée cette fenêtre de trois mois" , a-t-il précisé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • zmaster1 le jeudi 7 juin 2012 à 13:40

    Pour rappel, George Soros avait "cassé la banque banque d'Angleterre" en 1992 : http://www.bourse-investissements.fr/georges-soros-hedge-fund-ancetre-euro/

  • M2487190 le jeudi 7 juin 2012 à 13:37

    Et "selon" moi, celui là c'est un manipulateur ma-fieux, terrro-riste financier !!!

  • fmaury13 le jeudi 7 juin 2012 à 13:08

    hollande a des convictions et le sens de l'interet general; vous appelez cela un dogme car vous souteniez une girouette precedemment c'est normal::: vous allez vous y habituer aerium

  • buronjac le jeudi 7 juin 2012 à 13:05

    après le sterlig,fin des années 80, SOROS et d'autres(rappelez vous le diner au WALDORF), s'attaquent à l'€ par le biais des CDS et des taux de refinancement des dettes publiques,les attermoiements des dirigeants de la zone € vont ils lui donner raison et entrainer l'éclatement d'une monnaie sans réelle Banque Centrale pour la soutenir, sans politique commune etc....réponse dans 3mois