L'Eurogroupe face à l'incertitude en Irlande et au Portugal 

le
0
Pour le ministre allemand des Finances, il y a encore beaucoup à faire, mais les 17 sont sur la bonne voie pour tout finaliser d'ici au sommet des 24 et 25 mars.

L'accalmie durera-t-elle pour la zone euro ? Lundi, les marchés ont salué avec soulagement la profession de foi européenne des 17, notamment sur le renforcement du Fonds de stabilité financière (EFSF). L'euro a progressé de 0,5 % à 1,3971 dollar, et sur le marché obligataire les rendements des emprunts à dix ans se sont généralement détendus de 60 points de base pour la Grèce à 12,22 %, de 9 points pour l'Irlande à 9,56 % et de 14 points pour l'Espagne à 5,29 %.

«Il y a encore beaucoup à faire, mais nous sommes en bonne voie pour tout finaliser d'ici au sommet des 24 et 25 mars», a affirmé le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, à Bruxelles, en marge d'une réunion de l'Eurogroupe. « Nous serons en mesure de décider les caractéristiques opérationnelles du mécanisme » permanent de sauvetage, a affirmé de son côté le patron de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker. Toutefois plusieurs inconnues demeurent. Gonfler la force de frappe de l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant