L'eurodéputé allemand Weber demande "plus de clôtures" en Europe

le
0

BERLIN, 23 septembre (Reuters) - L'eurodéputé allemand Manfred Weber, président du groupe du Parti populaire européen (PPE, droite) au Parlement européen, estime mercredi dans la presse allemande qu'il faudra davantage de barrières pour protéger les frontières de l'Europe. "Il faudra qu'il y ait plus de clôtures", déclare ce dirigeant de l'Union chrétienne sociale (CSU), l'alliée bavaroise de la CDU d'Angela Merkel, dans les colonnes du quotidien Passauer Neue Presse. "Il n'est tout simplement pas possible que des centaines de milliers de réfugiés se baladent sans contrôle à travers l'Europe", poursuit-il. Pour Manfred Weber, les décisions prises par le Premier ministre hongrois Viktor Orban, qui a bouclé la semaine dernière sa frontière avec la Serbie et érige une clôture le long de la frontière croate, sont globalement conformes aux règles européennes. "Nombreux sont ceux qui critiquent la Hongrie mais qui ne sont pas capables d'avancer eux-mêmes des solutions", ajoute-t-il alors que son parti a invité cette semaine Orban à participer à une de ses réunions. Le président du groupe PPE au Parlement européen reproche en outre à certains pays membres de l'UE de ne pas faire leur travail de sécurisation et de surveillance des frontières extérieures de l'Union européenne. LIEN Le POINT sur la crise des réfugiés: ID:nL5N11B061 (John O'Donnell; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant