L'Euro vu par Barthez

le
0

A seulement trois jours du coup d’envoi de l’Euro en France, Fabien Barthez, ambassadeur de la ville de Toulouse pendant la compétition, y voit une âpre bataille entre les favoris.

Le début de l’Euro, vendredi, est forcément particulier pour Fabien Barthez. L’ancien gardien de but de Manchester United l’a gagné en 2000. Il sait donc à quel point il est difficile de remporter ce trophée continental. « Pour moi, un Euro, c’est événement et c’est toujours plus dur de gagner un Euro qu’une Coupe du Monde ». Il est vrai que le plateau européen laisse moins de places aux « petites » équipes, même si la mise en place d’un Euro à 24 équipes cette année change un peu la donne. Mais pas question pour le champion du Monde 98 de faire la fine bouche. En effet, il ne suivra pas cet Euro comme un simple supporter, lui qui est ambassadeur de la ville de Toulouse. « Tous les matchs vont être de gros matchs et tous les matchs vont être excitants. On a la chance d’avoir de grandes équipes (à Toulouse) ». Une Ville Rose qui fera le plein à l’occasion des matchs de poules, avec notamment Espagne-République Tchèque, Suède-Italie. Comme la majorité des Français, Fabien Barthez attend le coup d’envoi de la compétition avec impatience.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant