L'euro trop fort pour les exportateurs, juge Herman Van Rompuy

le
2
L'EURO EST TROP FORT POUR LES EXPORTATEURS, SELON HERMAN VAN ROMPUY
L'EURO EST TROP FORT POUR LES EXPORTATEURS, SELON HERMAN VAN ROMPUY

BRUXELLES (Reuters) - L'euro est trop fort pour les exportateurs de la zone euro, a déclaré vendredi Herman Van Rompuy.

Le président du Conseil européen a aussi jugé que l'existence de la monnaie unique n'était plus menacée mais que les aspects économiques de la crise, tels la faiblesse de la croissance, demeuraient quant à eux.

"La menace existentielle contre l'euro, c'est fini (...) Nous le constatons sur les marchés financiers. Il y a aussi une bien plus grande convergence sur les spreads (les écarts de rendements entre les obligations souveraines des pays de la zone euro)", a déclaré Herman Van Rompuy, qui était invité à s'exprimer lors d'un colloque organisé par le German Marshall Fund of the United States, un cercle de réflexion américain.

"Nous le constatons aussi dans le taux de change. L'euro est même trop fort pour nos exportateurs. L'euro est même devenu, avec la crise dans les pays émergents, une sorte de refuge. Donc je dis souvent que la menace existentielle est derrière nous mais que les problèmes ne sont pas réglés", a-t-il ajouté.

Le débat sur le niveau de l'euro est particulièrement vif en France.

Cité le 13 mars par le journal Les Echos, le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a lui aussi jugé que l'euro était "un peu surévalué" mais que cela ne devait pas être une excuse pour ne pas faire des efforts pour accroître la compétitivité des entreprises françaises.

(Adrian Croft; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4328752 le samedi 22 mar 2014 à 23:38

    Virez moi tous ça en mai !

  • nbanba le samedi 22 mar 2014 à 17:51

    Il commence seulement a s'en apercevoir ? L'Allemagne nous a imposé son euro-mark. Cela suffit !

Partenaires Taux