L'euro se reprend face au dollar en attendant Janet Yellen

le
0

L'euro remontait légèrement jeudi face au dollar alors que les marchés attendent que la présidente de la Fed, Janet Yellen, auditionnée par le Congrès, donne des éclaircissement sur ses intentions en matière de politique monétaire.

Vers 10H05 GMT (11H05 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,0720 dollar, contre 1,0688 dollar mercredi vers 22H00 GMT, et 1,0666 dollar vers 16H00 GMT, son plus bas niveau depuis début décembre 2015.

Le devise européenne progressait face à la monnaie nippone, à 117,01 yens contre 116,59 yens mercredi.

Le dollar se stabilisait face à la devise japonaise, à 109,19 yens contre 109,09 yens la veille.

"Les marchés vont se focaliser sur l'intervention de Janet Yellen, présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed), devant le Congrès, qui prend une importance particulière avec la victoire de Donald Trump", a commenté Michael van Dulken, analyste chez Accendo.

C'est la première fois que Janet Yellen s'exprimera en public depuis l'élection de Donald Trump.

Le futur président républicain a affirmé son intention de conduire une politique d'investissements massifs, ce qui pourrait entraîner de l'inflation.

La Fed, dont la mission est notamment de protéger la valeur du dollar, pourrait donc être amenée à relever ses taux dès décembre pour contre-balancer cette inflation prévue.

La hausse des taux de la Fed entraînerait une valorisation du dollar, et c'est sur ces anticipations que le billet vert atteint des sommets depuis plusieurs semaines.

Janet Yellen s'exprimera à partir de 15H00 GMT devant le Congrès, et pourrait renforcer ou infirmer l'hypothèse qu'une hausse des taux se prépare pour la réunion monétaire des 13 et 14 décembre.

Devant une commission sur les affaires économiques, Mme Yellen va aussi s'attacher à défendre l'indépendance de la banque centrale et ses efforts de régulation financière, soumis à une attaque en règle des républicains, qui ont conservé le contrôle des deux chambres du Congrès.

Outre-Atlantique, la livre britannique a connu un léger accès de vigueur face à l'euro après l'annonce des chiffres des ventes au détail, qui ont bondi de 1,9% en octobre sur un mois, prouvant une nouvelle fois la santé de l'économie du Royaume-Uni post-Brexit.

Mais la livre a rapidement effacé ses gains.

"Malgré toutes les incertitudes entourant la sortie de l'Union européenne, l'économie continue son chemin, même si des turbulences importantes sont attendues au début de l'année prochaine, quand une vague de hausses des prix est attendue", prévenait Michael Hewson, de CMC Markets.

Vers 10H05 GMT, la livre britannique restait stable face à la monnaie unique européenne, à 85,93 pence pour un euro, mais remontait sensiblement face au dollar, à 1,2471 dollar pour une livre.

La devise suisse reculait très légèrement face à l'euro, à 1,0731 franc pour un euro, ainsi que face au billet vert, à 1,0006 franc pour un dollar.

La devise chinoise repartait à la hausse face au dollar, à 6,8715 yuans pour un dollar, contre 6,8804 yuans pour un dollar mercredi à 15h30 GMT.

L'once d'or reculait très légèrement à 1.228,01 dollars, contre 1.229,20 dollars au fixing de mercredi soir.

-------------------------------

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant