L'euro reste «trop fort»

le
0
DEVISES HEBDO - Nicolas Sarkozy juge le taux de change euro/dollar autour de 1,30 encore «trop» élevé. La monnaie unique a rebondi au-delà de ce seuil, et vaut plus de 1,32 dollar ce jeudi après-midi

À 1,30 dollar, l'euro est «trop fort», selon le président de la République Nicolas Sarkozy, en visite à l'usine d'assemblage des Airbus A380 ce jeudi. Les analystes spécialisés sur le marché des changes estiment également que la monnaie unique reste surévaluée. Une parité saine est évaluée légèrement en dessous de 1,20 dollar, soit peu ou prou son niveau de création.

Mais ce jeudi, l'euro vaut plus de 1,32 dollar (1,3235 dollar exactement vers 14h30) contre 1,31 à la clôture de la veille. Autrement dit, pour EADS, c'est 100 millions d'euros de coûts en plus pour le groupe. Pour soutenir ses entreprises exportatrices, le chef de l'État promet de «défendre l'euro» face à un «dumping monétaire», c'est-à-dire face à des pays qui actionnent des politiques monétaires qui permettent à leur monnaie de se déprécier pour favoriser les exportations. Dans cette bataille - cette guerre des devises -, l'euro ne s'en sort en effet pas très bien.

Le premier ministre,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux