L'euro progresse face au dollar au début d'une semaine riche en événements

le
0

L'euro progressait lundi face au dollar, les investisseurs abordant une semaine riche en événements politiques en Italie et en Autriche alors que doit s'ouvrir mercredi une réunion de l'Opep à Vienne.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,0653 dollar contre 1,0603 vendredi. Vendredi, il avait baissé à 1,0518 dollar, au plus bas depuis mars 2015.

L'euro reculait face à la monnaie nippone, à 119,28 yens contre 119,89 yens. Vendredi Il a atteint 120,16 yens, un plus haut depuis cinq mois

Le dollar baissait face à la devise japonaise, à 111,85 yens contre 113,08 yens en fin de semaine.

"Pourquoi nous intéressons-nous à l'Italie? Parce que si le gouvernement perd le référendum et que le Premier ministre Renzi démissionne, nous allons entrer dans une période d'instabilité politique en Italie, avec potentiellement des élections anticipées et potentiellement l'accession au pouvoir du Mouvement cinq étoiles, anti-establishment (et anti-euro)", a expliqué Ray Attrill, co-directeur de la stratégie devise chez National Australia Bank.

La réforme constitutionnelle que doit valider, ou invalider, le référendum du 4 décembre prochain vise à apporter plus de stabilité politique dans un pays qui a connu 60 gouvernements depuis 1946 et à accélérer le processus législatif en réduisant fortement les pouvoirs du Sénat.

Concernant l'Autriche, les sondages suggèrent que le candidat du parti d'extrême droite FPÖ à l'élection présidentielle autrichienne, Norbert Hofer, pourrait être victorieux le 4 décembre prochain, ajoute M. Attrill.

Ainsi, "la parité euro dollar présente un risque à court terme important et va dépendre de l'issue de l'élection et du référendum", estime-t-il.

Les investisseurs suivront par ailleurs la réunion de l'Opep qui doit se réunir à Vienne mercredi.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole va tenter d'y sceller un accord pour limiter sa production et ainsi faire remonter les cours, mais de nombreuses incertitudes pèsent sur ces négociations extrêmement complexes, notamment les modalités pratiques d'une telle entente.

Ce serait la première fois depuis huit ans que le cartel parviendrait à s'entendre pour diminuer sa production.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique baissait face à la monnaie européenne, à 85,23 pence pour un euro, et avançait face au dollar, à 1,2497 dollar pour une livre.

La devise suisse baissait face à l'euro, à 1,0750 franc pour un euro, et progressait face au billet vert, à 1,0092 franc pour un dollar.

La devise chinoise valait 6,9029 yuans pour un dollar contre 6,9188 yuans pour un dollar à 15H30 GMT.

----------------------------------

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant