L'euro perd la bataille de la monnaie faible

le
0
La monnaie unique atteint un plus haut depuis mars face au dollar, à plus de 1,37 dollar. Le Japon, le Royaume-Uni et les Etats-Unis se battent pour affaiblir leur monnaie afin de favoriser la reprise.

Alors que les grands pays se battent pour faire baisser leur monnaie, l'euro grimpe. La devise européenne a dépassé ce vendredi le seuil de 1,37 dollar pour la première fois depuis mars. En dépit des mauvaises nouvelles en provenance d'Irlande, l'euro se raffermit depuis quelques jours sur le marché des changes. La publication de l'indice avancé d'activité économique ISM vendredi après-midi, légèrement inférieur aux attentes,n'a pas changé la donne. L'euro cotait à 1,3754 dollar vers 17h50.

La tendance de fond de l'euro face au dollar, toutefois, doit plus à la faiblesse du billet vert qu'à la force de la monnaie unique. Les investisseurs s'attendent en effet à ce que la Banque centrale américaine, la Fed, cherche à nouveau à soutenir une reprise chancelante en lançant une vague de rachats massifs d'obligations d'Etat.

Des signaux en ce sens ont été émis vers les marchés par des membres de la Fed ces derniers temps. Pour mener cette politique, la Fed devrait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux