L'euro pénalisé par les déclarations d'un membre de la BCE

le
0

(AOF) - L’euro se replie contre la plupart des autres devises à la suite de commentaires considérés comme accommodants d’un des membres du directoire de la BCE. La monnaie unique reculait de 0,61% à 1,0909 dollar peu après 17 heures. Dans une interview à l'International Bankers Forum publiée aujourd’hui, Yves Mersch, a déclaré que la Banque centrale européenne n’avait pas encore utilisé toutes ses munitions pour soutenir l'économie de la zone euro.

Plus tôt dans le mois, la BCE avait déçu les marchés en n'augmentant pas le montant mensuel des rachats d'actifs dans le cadre du plan d'assouplissement quantitatif.

Celui-ci reste inchangé à 60 milliards d'euros par mois. Mario Draghi s'est contenté d'étendre son programme de rachats d'actifs à mars 2017 (ou au-delà si nécessaire) au lieu de septembre 2016 comme cela avait été initialement annoncé. La BCE a également élargi son QE aux emprunts émis par les régions et les collectivités locales de la zone euro.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant