L'euro affaibli par une Italie en crise

le
0
L'euro devrait tomber vers 1,25 dollar à court terme. La situtation de l'Italie, qui met la viabilité de la zone euro en jeu, doit être maîtrisée rapidement pour éviter une chute plus dangereuse de la monnaie unique.

Si l'euro rebondit ce jeudi , sous l'effet de belles émissions obligataires de la part de l'Espagne -qui a levé presque 10 milliards d'euros- et de l'Italie (12 milliards avec des taux d'intérêts en forte baisse), la valeur de la monnaie unique reste très affaiblie en ce début d'année 2012. Vers 1,28 dollar, l'euro affiche toujours des plus bas niveaux depuis septembre 2010. Et, au regard des analystes spécialisés dans les devises, la tendance demeure baissière. «Le seuil de 1,25 dollar pour un euro est dans le viseur des investisseurs, à plutôt court terme», prévient Andrea Tueni, analyste marchés chez Saxo Banque, qui n'exclut pas, plus tard, un retour de la devise européenne vers la barre de 1,20 dollar. Un niveau «psychologique fort», qui s'il est franchi à la baisse, serait dangereux pour la zone euro. Certes, à 1,20 dollar, l'euro reste au delà de son niveau de création (à 1,18), mais le pouvoir d'achat des Européens, déjà plombé par trois années de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux