L'étude sur les OGM rejetée par l'EFSA

le
0

Commodesk - L'Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) a présenté mercredi 28 novembre son évaluation finale sur l'étude du professeur Séralini, qui tentait de prouver la nocivité du maïs transgénique NK603 pour la santé. Elle a confirmé son analyse initiale mettant en doute la méthodologie adoptée pour réaliser l'étude.

Les résultats de l'étude ne peuvent pas être pris en considération du fait des lacunes importantes dans « la conception, le système de rapport de données et l'analyse », selon l'EFSA. Elle préconise donc de ne pas réexaminer les précédentes évaluations relatives aux autorisations de mise sur le marché.

Ce point de vue n'est pas partagé par l'ensemble de la communauté scientifique. Le 15 novembre, 140 scientifiques ont publié une lettre ouverte dans le journal Le Monde, dans laquelle ils estiment que discréditer l'étude de Séralini revient à discréditer également celles ayant conduit à accepter la commercialisation d'OGM. Ils constatent en effet des méthodes scientifiques similaires.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant