L'étude indépendante du projet de Joly réalisée par un militant

le
1
L'ÉTUDE "INDÉPENDANTE" DU PROJET DE BUDGET D'EVA JOLY A ÉTÉ RÉALISÉE PAR UN MILITANT
L'ÉTUDE "INDÉPENDANTE" DU PROJET DE BUDGET D'EVA JOLY A ÉTÉ RÉALISÉE PAR UN MILITANT

PARIS (Reuters) - Trois des quatre économistes de l'OFCE supposés avoir signé l'expertise indépendante du projet de budget 2012 présenté par la candidate écologiste Eva Joly affirment n'avoir ni participé, ni signé ce travail d'évaluation.

Sur le site de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), tous trois affirment que ce document a été réalisé par le quatrième chercheur, Gaël Callonec, qui est aussi militant d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

"La présentation erronée et l'attribution indue de ce travail conduit à penser que l'OFCE, en tant qu'institution, apporte une quelconque validation à ce travail. Il n'en est rien", écrivent-ils.

Mercredi dernier, la candidate écologiste à la présidentielle s'était réjouie lors d'une conférence de presse dédiée à ce sujet de la publication d'une "étude indépendante" qui validait, à ses yeux, son projet de budget alternatif.

Selon le rapport attribué au centre de recherches de Sciences Po, le programme de la candidate entraînerait, notamment grâce aux emplois liés à la conversion écologique et une réorientation de la fiscalité vers la fiscalité environnementale, un modèle efficace pour sortir de la crise.

Mais dans un communiqué, l'OFCE se désolidarise de l'étude., soulignant qu'il se refuse depuis toujours à "évaluer les projets des candidats à l'élection présidentielle".

"Des informations selon lesquelles l'OFCE aurait évalué le projet de budget de madame Eva Joly, candidate à l'élection présidentielle d'Europe Ecologie-Les Verts sont fausses", écrit-il.

A la suite de ces déclarations, Pascal Canfin, conseiller économique d'Eva Joly, a effectué lundi une mise au point publiée sur le site de la candidate.

"Comme je l'ai explicitement précisé lors de la conférence de presse, ce travail n'engage pas l'OFCE (...) Il a été réalisé sur un modèle développé par et pour l'OFCE par quatre économistes, dont un est adhérent d'EELV", écrit-il.

Pascal Canfin précise avoir modifié la présentation des signataires de l'étude "à la demande de l'OFCE et pour lever toute ambiguïté."

Gaël Callonec est candidat aux législatives d'EELV dans la 7e circonscription des Yvelines, près de Paris.

Gérard Bon, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marconge le lundi 30 jan 2012 à 20:31

    Encore un piège à C**s.