L'étonnant succès du livre des avocats de Dieudonné

le
1
Dieudonné a été condamné à de multiples reprises, notamment pour diffamation et incitation à la haine raciale.
Dieudonné a été condamné à de multiples reprises, notamment pour diffamation et incitation à la haine raciale.

David de Stefano et Sanjay Mirabeau ne comptent plus leurs heures pour défendre Dieudonné. Éternel habitué des tribunaux, le "comédien" accumule onze condamnations, dont la diffamation et l'incitation à la haine raciale. À défaut d'avoir réussi à réhabiliter leur client devant la justice, ils tentent de le faire en publiant Interdit de rire, un ennuyeux réquisitoire contre Manuel Valls, accusé d'avoir mené un combat personnel contre Dieudonné. Ils s'en expliquent à la page 84 de leur ouvrage :

"C'est surtout insupportable pour Manuel Valls. Et il est absolument sincère dans cette déclaration, et de la plus belle des manières puisqu'il parle avec son coeur, puisqu'il éprouve une sensibilité particulière à l'égard de la communauté juive. Il l'avoue et la revendique d'ailleurs avec force : Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël." Et comme si le côté abject de ce passage ne suffisait pas, ils ajoutent : "Rien de plus ordinaire, donc, que de défendre la communauté de la femme que l'on aime, et ce, avec d'autant plus d'énergie que l'on n'appartient pas à cette communauté mais qu'on l'a rejointe par amour." Accablant.

14 000 exemplaires vendus

Publié le 19 novembre, le livre ne rencontre pas le succès espéré en librairie où à peine 393 exemplaires ont été vendus, selon Editstat, un site internet comptabilisant les ventes en librairie. Pour se le procurer, le plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le mercredi 8 oct 2014 à 13:49

    les services de l'état au service d'un seul homme !