L'Ethiopie confirme le meurtre de 30 ressortissants en Libye

le
0

ADDIS ABEBA, 20 avril (Reuters) - L'Ethiopie a confirmé lundi le meurtre de trente de ses ressortissants en Libye, revendiqué dans une vidéo diffusée dimanche par des djihadistes se réclamant du groupe Etat islamique. "Le gouvernement éthiopien est profondement attristé par cet acte barbare commis contre nos innocents compatriotes", a déclaré le gouvernement d'Addis Abeba dans un communiqué. L'Ethiopie va observer trois jours de deuil national à partir de mardi et les drapeaux seront mis en berne pour rendre hommage aux Ethiopiens victimes "d'atrocités" à la fois en Libye et en Afrique du Sud, où ont eu lieu ces derniers jours des violences contre les immigrés, a ajouté le gouvernement. Sur la vidéo attribuée à l'Etat islamique, des activistes qualifient leurs victimes chrétiennes de "croisés" et d'"adorateurs de la croix appartenant à l'église éthiopienne hostile", les accusant de vouloir tuer des musulmans; les images montrent une quinzaine d'hommes décapités sur une plage et un autre groupe d'hommes exécutés d'une balle dans la tête. ID:nL5N0XG0L2 (Aaron Maasho; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant