L?éthanol E15 devant la Cour suprême américaine

le
0

Commodesk - L'Institut américain des produits pétroliers (API) a décidé de faire appel auprès de la Cour suprême, afin de contester la mise sur le marché de l'éthanol E15. Ce carburant contenant 15% d'éthanol est désormais très répandu outre-Atlantique, et pourrait débarquer en Europe d'ici quelques années.

Le E15 avait reçu l'approbation de l'Agence de protection de l'Environnement (EPA). Puis une première plainte émanant d'industriels du pétrole n'avait pas abouti, c'est pourquoi l'API dépose aujourd'hui un recours.

Le lobby pétrolier, s'appuyant sur une étude financée par ses soins, estime que l'utilisation prolongée d'éthanol E15 endommage des pièces vitales des moteurs, comme le carburateur, les valves et les soupapes, provoquant des pannes.

Depuis quelques mois, l'API est engagé dans une campagne médiatique contre les objectifs d'incorporation d'éthanol dans les carburants.

Jusqu'à présent, la Renewable Fuels Association (FRA), qui représente l'industrie des biocarburants, répondait aux attaques de l'API en défendant son bilan en terme de création d'emplois et d'indépendance énergétique pour les Etats-Unis.

Cette fois, le président de la RFA a choisi l'ironie. « Nous savons maintenant pourquoi les prix de l'énergie augmentent sans cesse : cela sert à financer les procès inutiles intentés par l'industrie du pétrole, afin de conserver son monopole sur le marché des carburants. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant