L'été agité de François Hollande

le
14
L'été agité de François Hollande
L'été agité de François Hollande

« Ça va être un moment très très difficile », reconnaît un collaborateur de François Hollande. Le président rencontrera cet après-midi les familles des victimes du vol AH 5017 d'Air Algérie au Quai d'Orsay. Trois jours après le crash, il entend gérer au plus près ce drame qui intervient au coeur d'un mois de juillet aux allures de parcours du combattant pour le chef de l'Etat. « C'est bien la présidence réactive qui est aujourd'hui en jeu », dit un de ses fidèles conseillers.

Les crises internationales, de l'explosion au-dessus de l'Ukraine d'un vol de Malaysia Airlines jusqu'au conflit israélo-palestinien avec ses soubresauts en France contraignent François Hollande à monter en première ligne et à ne pas « enjamber » la période estivale. D'autant que l'été 2012, marqué par l'absence du gouvernement, a sonné le glas de l'état de grâce et lui reste en mémoire. « Le président a été traumatisé », estime un de ses proches. Du coup, c'est lui qui gère en direct la catastrophe de l'AH 5017 depuis qu'il en a été informé, jeudi vers 11 heures, par son chef d'état-major particulier, le général Benoît Puga. Premier impératif : se montrer réactif. A l'Elysée une petite équipe comprenant, outre Puga, le secrétaire général Jean-Pierre Jouyet, la directrice de cabinet Sylvie Hubac, le conseiller diplomatique Jacques Audibert et le conseiller communication Gaspard Gantzer l'entoure. Ce sont eux qui lui ont recommandé de ne pas se rendre comme initialement prévu dans l'océan Indien pour une tournée qui se révélait trop décalée. « Tant que l'on n'avait pas repéré l'avion, impossible de partir », indique-t-on à l'Elysée.

Sur les coups de 2 heures, dans la nuit de jeudi à vendredi, son ministre de la Défense, Jean Yves Le Drian, l'a informé de la découverte de l'avion. Endossant son costume de chef des armées, François Hollande a donné son accord pour que les militaires français se ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4947935 le dimanche 27 juil 2014 à 10:02

    Bon... Mais le CHOMAGE ....et le rétablissement de la CONFIANCE nécessaire à la CROISSANCE?

  • fbordach le dimanche 27 juil 2014 à 03:39

    Bienvenue au kolkhoze! Quand on n'est nul, que l'on possède un charisme d'huître et en plus que la chance ne sourit pas, il ne faut pas s'attendre à des miracles!

  • jep02 le dimanche 27 juil 2014 à 01:08

    "I am happy" dit l'original.

  • M1531771 le samedi 26 juil 2014 à 22:36

    Oui complètement muck12, il s'en fout complètement des Français....! Mais fallait pas voter pour lui !

  • M9244933 le samedi 26 juil 2014 à 18:06

    Conception bizarre des priorités d'un président de la république. A l'image de la qualité de son management, dans le choix de certains ministres (je rejoins les commentaires de DSK dans ce domaine).

  • muck12 le samedi 26 juil 2014 à 15:46

    il s en fou des français

  • lberger4 le samedi 26 juil 2014 à 15:10

    Un message de soutien aux victimes du drame du crash de l'avion Air Algérie aurait suffit !! cette mobilisation quotidienne et permanente me paraît inadaptée pour un chef d'Etat. Pas un mot sur le chômage qui progresse et pas un mot sur le drame du Moyen-Orient ( près de 900 morts) Il nous décevra jusqu'au bout !!!

  • frk987 le samedi 26 juil 2014 à 11:15

    "L'été agité de François Hollande" : pourquoi ? son scooter est en panne ???????????? vu qu'il n'y a que cela qui semble l'intéresser !!!!

  • M156470 le samedi 26 juil 2014 à 10:16

    "GRANULE", comme disent ses électeurs de Tulle...

  • M156470 le samedi 26 juil 2014 à 10:15

    Déjà qu'il n'est pas beau....