L'État va vendre 10% du capital d'ADP

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'État s'allège au capital d'Aéroports de Paris. Bercy a, en effet, annoncé la décision de l'État français de céder environ 10% du capital de l'exploitant des aéroports franciliens.

Au cours actuel, la vente d'une telle participation permettrait à l'État de dégager 690 millions d'euros environ. Ce montant devrait être utilisé pour réinvestir dans de nouveaux secteurs de l'économie.

Cette décision intervient à la demande de Pierre Moscovici. Car le ministre de l'Économie et des Finances a récemment invité l'Agence des participations de l'État à préparer la cession de la participation de l'État excédant le seuil de la majorité du capital d'ADP à plusieurs investisseurs de long terme.

Mais l'État français restera majoritaire dans ADP. Aujourd'hui, la participation de l'État au capital d'ADP se monte à 60,1% en incluant les titres détenus par le Fonds stratégique d'investissement. Après cette cession, il devrait conserver un peu plus de 50% du capital.

À la Bourse de Paris, l'action ADP cède moins de 1%.

Conservez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant