L'État va racheter une tour à La Défense pour 490 millions

le
4

Le ministère de l’Écologie vient de signer un crédit-bail pour racheter la Tour Séquoia, l’ancienne tour SFR au cœur du quartier des affaires parisien.

Une opération à quasiment 500 millions d’euros. Selon les informations de l’hebdomadaire Challenges ,le ministère de l’Écologie vient de signer un contrat avec des représentants de La Banque Postale et de la Deutsche Pfandbriefbank pour racheter l’ancienne tour SFR, située à La Défense. Construite en 1990, c’est une haute tour de 32 étages soit 119 mètres de haut, pour une surface d’un peu plus de 62.000 mètres carrés.

La présence du ministère dans cette immeuble n’est toutefois pas nouvelle. Le ministère de l’Écologie en est le locataire depuis le départ des salariés d’SFR en août 2013. Pour régler la somme de 490 millions d’euros, le ministère a opté pour le crédit-bail, qui va lui permettre d’étaler son remboursement sur 2,27 millions d’euros par mois pendant 18 ans, toujours selon Challenges. Jusqu’à 2033, c’est donc toujours La Banque Postale et la Deutsche Pfandbriefbank qui restent propriétaires de la tour Séquoia.

Rassembler les fonctionnaires à La Défense

Le contrat conclu aurait toutefois subit quelques petites modifications par rapport à l’appel d’offres dévoilé en janvier dernier. Celui-ci prévoyait en effet une facture de 478 millions d’euros et une durée de remboursement de 21 ans maximum... Quel est l’objectif du ministère de l’Écologie grâce à cet achat? Faire migrer un maximum de ses fonctionnaires à La Défense. Afin de faciliter financièrement l’opération, l’État pourrait également se séparer de certains de ses locaux actuels.

Concernant la tour Séquoia, le ministère de l’Écologie a également prévu des travaux. Aménagement de parkings, rénovation, décoration... tous les ingrédients pour que l’immeuble retrouve un peu de fraîcheur. Le contrat signé implique également des frais de gardiennage ou d’assurances, qui s’éléveraient à plusieurs dizaines de millions d’euros, toujours selon Challenges.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ljay1 le vendredi 31 juil 2015 à 11:10

    Allez-y... encore... et la réduction des fonctionnaires ??? qu'en faites vous.... Toujours plus 2,2 millions /mois c'est rien !!!! Retombez sur terre, avant que le ciel vous tombe sur la tête!!!!!!!!!!!!! et les travaux.. alors que rien ne se fait en écologie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • mediscie le mercredi 29 juil 2015 à 14:48

    7900 euros le M2 on ne se refuse rien.....a l'état.

  • gstorti le mardi 28 juil 2015 à 15:20

    c'est sûrement pour mieux la revendre à ses copains " Bouygue..." d'abord un contrat mirobolant pour la rénover, puis, l'immeuble devenant très rapidement obsolète, le revendront pour le quart de sa valeur à leurs copains.

  • M999141 le dimanche 26 juil 2015 à 17:17

    Est on sûr que l'état ne dispose pas déjà d'un local qui ferait l'affaire. Dans le privé, c'est la première question qu'on se poserait.