L'État va céder du foncier à titre gracieux

le
4
Le délégué interministériel Thierry Repentin. (© J. Thys / AFP)
Le délégué interministériel Thierry Repentin. (© J. Thys / AFP)

C'est par la voix du délégué interministériel Thierry Repentin, à l'occasion de la cession de deux bâtiments à Paris, que l'État fait part de sa volonté d'accélérer la mise en application de la loi dite de «mobilisation du foncier public».

«Une décote à 100% se fera en 2015», a affirmé le président de la Commission nationale de l'aménagement, de l'urbanisme et du foncier (CNAUF), après la signature de la vente à la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) de deux bâtiments situés rue de la Mouzaïa (XIXe). La loi du 18 janvier 2013 permet la cession de foncier public à un prix décoté pour favoriser la construction de logements. 284 logements sociaux seront créés rue de la Mouzaïa.

Bloc "A lire aussi"

Il s'agit de la troisième opération de ce type à Paris, après la vente de l'ancienne bibliothèque de l'Institut national des langues et civilisations orientales rue de Lille (VIIe), et celle de l'ancien siège de l'Institut national de la propriété intellectuelle, rue de Saint-Pétersbourg (VIIIe).

Sur ces trois opérations, l'Etat a accordé une décote moyenne de 73%, représentant un effort de 37 millions d'euros (pour une décote moyenne nationale de 60% équivalant à 75 millions d'euros). Le cadeau fait aux bailleurs sociaux parisiens se «justifie par la nécessité d'une intervention publique pour

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dlabore le jeudi 30 juil 2015 à 16:12

    rue de la Mouzaïa, les cas socs ne seront pas dépaysés

  • DonCorly le jeudi 30 juil 2015 à 14:20

    Je ne vois pas pourquoi un Marseillais ou un Jurassien devrait payer (cadeau de l'Etat) pour loger les Parisiens ! Paris vote à gauche, alors il faut faire venir de nouveaux habitants pour grossir le socle électoral de bobos gauch0s...

  • M4358281 le jeudi 30 juil 2015 à 14:18

    pour des logements "sociaux" ..on a tout dit !

  • fignar le jeudi 30 juil 2015 à 12:09

    Vu l'état des finances publiques ,ces cadeaux à la ville de Paris me semblent illigitimes ,ils ont juste pour but de donner de nouveaux électeurs à Mme Hidalgo . On brade le patrimoine de la république pour l'interet de certains.Innacceptable !