L'Etat va augmenter les prix des péages pour rénover les autoroutes

le , mis à jour le
60
L'Etat va augmenter les prix des péages pour rénover les autoroutes
L'Etat va augmenter les prix des péages pour rénover les autoroutes

Le secrétaire d'Etat aux transports Alain Vidalies prépare un plan d'un milliard d'euros pour améliorer le réseau autoroutier qui sera financé... par les usagers, via une augmentation des péages, et par les collectivités, déclare-t-il dans une interview au JDD. 

Ce plan, « validé » par François Hollande, porte sur des projets déjà « avancés, au niveau des études ou des déclarations d'utilité publique ». A la différence de 2015, Ségolène Royal, qui chapeaute le secrétariat d'Etat aux transports, ne devrait pas pouvoir dire qu'elle n'est pas au courant de cette hausse.

 

QUESTION DU JOUR. Comprenez-vous l’augmentation des péages pour rénover les autoroutes ?>

 

Ecoponts, aires de covoiturage..

« Nous avons recensé les demandes des collectivités et établi une liste précise - qui n'est pas fermée - de 50 dossiers. Il y a 30 opérations routières, type échangeurs, véritablement d'intérêt pour les territoires. S'y ajoutent la création d'aires de covoiturage et des aménagements environnementaux comme des écoponts, des murs antibruit, pris en charge directement par les sociétés d'autoroutes ». Ce milliard d'euros de travaux d'ici 2019 devait permettre de créer 5000 emplois, souligne-t-il.

Le secrétaire d'Etat demandera lundi aux préfets de région d'engager des négociations avec les collectivités locales. Avec l'objectif de les finaliser d'ici au 30 septembre pour « engager les premiers travaux à la fin de l'année 2017 ». L'exécutif a fait le choix de ne pas faire financer ces travaux par les sociétés d'autoroute en échange d'un allongement de leurs contrats de concession car la procédure « prendrait trop de temps ».

 

Entre 0,3% et 0,4% de hausse par an

« La négociation qui doit s'ouvrir demain porte sur l'accord des collectivités locales concernant leur participation. Et le reste sera financé par une augmentation du tarif des péages, qui sera ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ECP1988 il y a 3 mois

    reco@ M467862 . A pied ou à vélo , on ne finance pas ce système de PPP. et ça fait des vacances dépaysantes et reposantes pour pas cher : la même région n' apparaît plus la même selon qu'elle soit traversée par les chemins de traverse ou les voies rapides.

  • M4756642 il y a 3 mois

    Je crois qu'il est grand temps de faire donner le Frexit….

  • M4756642 il y a 3 mois

    Il n'y a rien à rénover, nos autoroutes les autoroutes françaises à péages sont parfaitement tenues et les caisses regorgent de liquidités.

  • jean895 il y a 3 mois

    hallucinant ; on votera pour vous no pb !

  • M467862 il y a 3 mois

    Et qui va rénover les autoroutes, les sociétés de travaux publics maisons mères des concessionnaires. Le beurre et l'argent du beurre

  • boudet il y a 3 mois

    C'est une augmentation de l'augmentation déjà prévue et non pas seulement 0.3 à 0.4% par an comme annoncé. C'est au final 1.5 à 2% par an pour une inflation proche de 0

  • lm123457 il y a 3 mois

    Mais comment se fait-il qu'on finance la prise de valeur des infrastructures qu'on a vendues aux sociétés d'autoroute ???? Déjà qu'on s'est fait rouler (merci la droite bling-bling !) et la gauche, qui avait râle (à juste titre !) en remet une couche !!!

  • M6749774 il y a 3 mois

    Il faudrait que soit publié le bilan comptable des autoroutes . Où va le produit de péage ?

  • rillouto il y a 3 mois

    @m825 : oui,comment se fait il ? ne me dites pas que sarko,au moment où il a vendu les concessions,n'a pas lu les contrats ???? l'entretien doit revenir a vinci,point barre .....

  • M7097610 il y a 3 mois

    pourquoi tout faire alors pour ne pas publier les contrats de concession si tout est normal ?