L'État planche sur une baisse du quotient familial

le
0
Pour faire des économies dans le domaine de la politique familiale, l'exécutif privilégierait une baisse du plafonnement du quotient familial qui devrait passer de 2000 à 1500 euros, avance ce jeudi matin Europe 1. Une mesure qui permettrait de dégager un milliard de recettes.

Le gouvernement s'apprête à passer les prestations familiales au crible. Pour permettre d'économiser plus de 2 milliards d'euros à horizon 2016 dans ce domaine, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, devrait annoncer la réforme la semaine prochaine. L'exécutif a deux possibilités: réduire les allocations pour les familles les plus aisées -il s'agit du principe de modulation des allocations familiales- ou réduire le quotient familial, le dispositif qui permet aux familles d'alléger leurs factures fiscales.

Alors que le gouvernement avait jusqu'à présent préparé les esprits à une modulation des allocations, le président François Hollande serait désormais favorable à une baisse du q...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant