L'Etat négocie avec Dongfeng son entrée au capital de PSA

le
0

INFO LE FIGARO - Le patron de l'Agence des participations de l'Etat serait en Chine pour en discuter avec Dongfeng. PSA aimerait annoncer son augmentation de capital en même temps que ses résultats, le 19 février.

Le conseil de surveillance de PSA se réunit ce dimanche, comme l'a indiqué LeMonde. Au menu: le projet d'augmentation de capital du constructeur. Le tempo des discussions s'accélère. Selon nos informations, David Azéma, le patron de l'Agence des participations de l'État (APE), serait en effet en Chine. Un déplacement destiné à négocier avec Dongfeng les conditions de l'entrée concomitante de l'État français et du constructeur chinois dans le capital de PSA. «Il serait tout de même curieux que l'État négocie en direct au sujet d'une ­entreprise dont il n'est pas encore actionnaire», commente un observateur. «Cette visite se fait en toute trans­parence», estime un autre. L'automne dernier, un déplacement similaire avait créé de l'émoi c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant