L'État mobilisé contre le terrorisme

le
0
Le président de la République va «renforcer les instruments» de lutte contre le terrorisme et la protection des lieux de culte, au lendemain du démantèlement d'une cellule islamiste radicale.

Depuis le démantèlement d'une cellule islamiste radicale samedi, l'exécutif se tient mobilisé pour tenir les Français «conscients» de la menace terroriste en France. Dimanche midi, François Hollande a promis que l'État allait «renforcer encore les instruments qui permettent d'être plus efficace dans la lutte contre (le) fléau» du terrorisme. La protection des lieux de culte sera notamment renforcée. «Rien ne doit être toléré, rien ne doit passer» dans le combat contre «le racisme et l'antisémitisme», a dit le président de la République.

François Hollande sortait d'une rencontre avec les représentants de la communauté juive, à l'Élysée. «Nous avons les garanties que des mesures de sécurité supplémentaires vont être prises», avait déclaré le président du Consistoire israélite de France, Joël Mergui. «Etre complaisant vis-à-vis de l'islam radical, c'est être complaisant vis-à-vis du nazisme», avait dit le président du Crif, Richard Prasquier.

L

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant