L'État, la BNF et les éditeurs s'engagent sur le livre numérique

le
0
500.000 ouvrages oubliés seront numérisés puis exploités commercialement sur des sites marchands.

La numérisation des livres avance. Ce mardi, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, Antoine Gallimard, président du Syndicat national de l'édition (SNE), Jean-Claude Bologne, président de la Société des gens de lettres, Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France, et René Ricol, commissaire général à l'investissement, ont signé un accord-cadre pour numériser des livres du XXe siècle sous droit mais non commercialisés. «Après l'accord entre Hachette Livre et Google pour la numérisation des livres, Frédéric Mitterrand reprend l'initiative», salue René Ricol.

Le projet est d'ampleur puisqu'il prévoit de numériser 500.000 ouvrages en cinq ans. Les signataires doivent maintenant s'atteler à une étude de faisabilité à la fois juridique et économique. Car les livres ainsi numérisés seront ensuite exploités au sein d'une société de gestion collective de droit privé dans laquelle les éditeurs auront le cont

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant