L'Etat japonais reprend l'exploitant de la centrale de Fukushima

le
1
L'Etat japonais reprend l'exploitant de la centrale de Fukushima
L'Etat japonais reprend l'exploitant de la centrale de Fukushima

TOKYO (Reuters) - Tokyo Electric Power, première compagnie d'électricité japonaise et exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, va être reprise par le gouvernement après l'approbation par le ministre du Commerce d'une injection de 12,5 milliards de dollars de capital.

Cette prise de contrôle permettra d'éviter une faillite de l'opérateur, qui alimente près de 45 millions de Tokyoïtes en électricité. Le coût de la catastrophe nucléaire de Fukushima en mars 2011 a été évalué à plus de 100 milliards de dollars.

"Sans l'aide financière de l'Etat, (Tepco) ne pourra pas à la fois fournir de l'électricité de manière stable et payer les frais de compensation et de démantèlement", a déclaré le ministre du Commerce et de l'Industrie, Yukio Edano, après avoir approuvé un plan de redressement qui ouvre la voie à une reprise.

Le gouvernement disposera de plus de la moitié des actions de Tepco assorties d'un droit de vote. Le président de Tepco, Tsunehisa Katsumata, sera par ailleurs remplacé par un responsable de l'organisme de renflouement du gouvernement.

Yoko Kubota, Hélène Duvigneau pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T20 le mercredi 9 mai 2012 à 18:52

    Ils vont peut-être employer (en les payant grassement) les employés qui avaient été déjà contaminés, au lieu de leur donner uniquement des indemnités...