L'Etat islamique tente de réparer une ligne électrique à Mossoul

le
0

BAGDAD, 9 août (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique ont dépêché des ingénieurs au barrage de Mossoul, dont ils se sont emparés cette semaine, pour tenter de réparer une ligne électrique dont la rupture provoque des coupures de courant et d'eau dans la grande ville du nord de l'Irak. La ligne électrique a été endommagée il y a quatre jours lors des combats entre les peshmerga kurdes qui contrôlaient jusqu'alors le barrage et les militants islamistes qui les attaquent sur l'élan de la prise de Mossoul au début de leur offensive en juin. Un ingénieur de l'ouvrage hydraulique a déclaré à Reuters que l'Etat islamique (EI) avait acheminé ses propres techniciens pour tenter de résoudre le problème. "Ils rassemblent des gens pour travailler sur le barrage", a-t-il dit. Les djihadistes déploient également leurs drapeaux noirs sur le barrage, un des plus grands d'Irak, et patrouillent à bord de véhicules équipés de mitrailleuses lourdes pour en protéger les abords, a précisé un administrateur de l'ouvrage. (Michael Georgy; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant