L'Etat islamique s'empare d'un deuxième gisement de gaz syrien

le
0

BEYROUTH, 3 novembre (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont annoncé lundi s'être emparés d'un deuxième gisement gazier dans la province centrale de Homs, à l'issue de combats avec les forces gouvernementales syriennes. L'organisation a diffusé sur les réseaux sociaux 18 photos où on peut voir son drapeau flotter sur le gisement de Djahar, rapporte le SITE, organisme qui surveille l'activité des mouvements islamistes sur internet. L'EI, dont les combattants tiennent près du tiers du territoire syrien ainsi qu'une bonne part du nord et de l'ouest de l'Irak, s'était emparé le 30 octobre du gisement de Cha'ar, plus important que celui de Djahar. "Ainsi, après la prise de la compagnie de Cha'ar et des positions environnantes, les soldats ont conquis de nouveaux secteurs et tout le mérite en revient à Dieu", dit-il dans le message accompagnant les photos. "Hier, ils ont renforcé leur mainmise sur le village de Djahar, la compagnie d'exploitation gazière Mahr et neuf positions tenues à l'aide d'armes lourdes telles que chars, véhicules blindés et mitrailleuses de divers calibres", poursuit l'EI. Le mouvement ajoute s'être emparé de deux chars, de quatre voitures tout-terrain et de plusieurs mitrailleuses. (Oliver Holmes, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant