L'Etat islamique revendique une attaque à l'arme blanche à Hambourg

le
0
    BERLIN, 30 octobre (Reuters) - Le groupe Etat islamique (EI) 
a revendiqué dimanche une attaque à l'arme blanche commise il y 
a deux semaines à Hambourg, dans le nord de l'Allemagne. 
    L'agence Amak, un des médias de l'organisation djihadiste, 
précise qu'"un soldat de l'Etat islamique a poignardé deux 
individus dans la ville de Hambourg le 16 octobre". L'organe de 
presse ajoute, selon la formule consacrée, qu'il a agi "en 
réponse aux appels à cibler les citoyens des pays de la 
coalition (ndlr, anti-EI)". 
    Une des deux victimes, un adolescent de seize ans poignardé 
à plusieurs reprises dans le dos, a succombé à ses blessures 
après avoir été hospitalisé. Une adolescente de quinze ans qui 
l'accompagnait a réussi à s'enfuir. 
    Contactée par Reuters, la police de Hambourg n'a fait aucun 
commentaire sur cette revendication, renvoyant simplement au 
communiqué publié peu après l'attaque. Elle faisait alors état 
d'un assaillant "d'apparence méridionale" âgé de 23 à 25 ans et 
aux motivations inconnues.  
 
 (Michael Nienaber; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant