L'Etat islamique revendique un double attentat à Sanaa

le , mis à jour à 21:10
0

SANAA, 2 septembre (Reuters) - La branche yéménite de l'organisation Etat islamique (EI) a revendiqué le double attentat commis mercredi près d'une mosquée chiite de Sanaa qui a fait au moins 28 morts et 75 blessés, selon un nouveau bilan diffusé par une chaîne de télévision contrôlée par les miliciens chiites Houthis. La mosquée Al Moayad, dans un quartier nord de la capitale yéménite, avait déjà été visée par le groupe djihadiste. Selon l'agence de presse Saba, également contrôlée par les Houthis, la première explosion a été le fait d'un kamikaze qui a activé la charge qu'il portait sur lui à proximité de la mosquée. Une voiture piégée a explosé peu de temps après, alors que les secours étaient en intervention. L'EI a mis à profit le conflit en cours entre les miliciens Houthis, qui tiennent Sanaa depuis un an, et les forces restées fidèles au gouvernement en exil pour s'implanter au Yémen, où il tente de supplanter Al Qaïda. Selon Aimen Dean, un ancien d'Al Qaïda qui dirige aujourd'hui une société de conseil en sécurité basée dans le Golfe, le tout début de la présence de l'EI au Yémen remonte à un an. De 80 personnes à l'origine, le groupe compterait aujourd'hui 300 djihadistes. (voir ID:nL8N0ZH2VU ) En mars, deux attentats suicides déjà revendiqués par l'EI avaient fait près de 140 morts et plus de 350 blessés dans des mosquées de la capitale fréquentées par des chiites. Le groupe djihadiste a frappé à plusieurs reprises depuis lors. (Mohammed Ghobari; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant