L'Etat islamique "plus résistant" face aux raids - message

le
0
    BAGDAD, 26 décembre (Reuters) - Un message audio diffusé 
samedi sur internet et attribué au chef de l'Etat islamique Abou 
Bakr al Baghdadi assure que les raids aériens menés par la 
Russie et la coalition conduite par les Etats-Unis en Irak et en 
Syrie n'ont pas affaibli l'organisation extrémiste sunnite.  
    "Soyez sûr que Dieu donnera la victoire à ceux qui le 
vénèrent et écoutez la bonne nouvelle: notre Etat se porte bien. 
Plus la guerre s'intensifie contre lui, plus il devient pur et 
résistant", peut-on entendre dans cet enregistrement.  
    Reuters n'a pu vérifier l'authenticité de ce message relayé 
sur des comptes Twitter ayant diffusé par le passé des 
communiqués de l'organisation djihadiste.  
    Le texte cible également la coalition islamique 
antiterroriste récemment formée par l'Arabie saoudite. "Si 
c'était une coalition islamique, elle se serait émancipée de ses 
seigneurs juifs et croisés et aurait fait de la mort des juifs 
et de la libération de la Palestine son objectif", dit-il. 
    La diffusion de ce message intervient alors que le groupe 
Etat islamique, qui contrôle de vastes territoires en Irak et en 
Syrie, subit une pression militaire croissante.  
    Une alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par la 
coalition aérienne américaine a annoncé samedi s'être emparée 
d'un barrage stratégique sur l'Euphrate, à seulement 22 km de 
Rakka, bastion de l'EI en Syrie.   
    En Irak, l'armée gouvernementale progresse dans le dernier 
quartier de Ramadi encore aux mains de l'EI, mais son avancée 
est ralentie par les engins explosifs disséminés dans la ville, 
ont déclaré samedi des porte-parole de l'armée.   
    Le précédent message attribué à Abou Bakr al Baghdadi avait 
été diffusé en mai dernier.   
     
 
 (Maher Chmaytelli; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant