L'Etat islamique menace la France, les USA et leurs alliés

le
0

* L'Etat islamique lance un appel à tuer des civils * Paris assure avoir pris "100% des précautions" (Ajoute consignes Quai d'Orsay, §§ 11-12) DUBAI, 22 septembre (Reuters) - L'Etat islamique a lancé un appel au meurtre de ressortissants des Etats-Unis, de la France et des autres pays de la coalition internationale constituée contre les djihadistes qui ont proclamé un "califat" en Irak et en Syrie. "La meilleure chose que vous puissiez faire est de vous efforcer de tuer tout infidèle, qu'il soit Français, Américain ou d'un de leurs pays alliés", déclare le porte-parole du groupe, Abou Mohamed al Adnani, dans un message audio diffusé lundi et repéré par le groupe de surveillance SITE. "Si vous ne pouvez pas trouver d'engin explosif ou de munitions, alors isolez l'Américain infidèle, le Français infidèle ou n'importe lequel de ses alliés. Ecrasez-lui la tête à coup de pierre, tuez-le avec un couteau, renversez-le avec votre voiture, jetez-le dans le vide, étouffez-le ou empoisonnez-le", poursuit-il. La France a mené vendredi ses premières frappes contre des cibles de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak mais François Hollande a exclu de lancer des raids aériens contre d'autres pays, à commencer par la Syrie. (voir ID:nL6N0RK2EI ) Les Etats-Unis, dont l'aviation est entrée en action contre les djihadistes au début du mois d'août, n'excluent plus pour leur part de frapper en Syrie. Washington, qui s'efforce de former une large coalition contre les djihadistes, a fait savoir ce week-end que d'autres pays pourraient s'associer à ces frappes aériennes en Syrie. "LA FRANCE N'A PAS PEUR" "Nous ne frapperons pas seuls", a déclaré dimanche sur CBS Samantha Power, l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, au moment où les dirigeants de la planète convergent vers New York pour l'Assemblée générale annuelle de l'Onu. A Paris, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a dénoncé dans une déclaration solennelle l'appel au meurtre de l'Etat islamique et réaffirmé la détermination de la France. Cet appel "témoigne s'il en était besoin une fois encore de la barbarie de ces terroristes, qui justifie qu'on les combatte sans trêve ni pause", a-t-il dit. "Nous devons aussi éliminer le risque que représente Daesh pour notre sécurité." "La France n'a pas peur parce qu'elle est préparée à répondre à leur menace", a-t-il ajouté. "Même si le risque zéro n'existe pas, nous prenons aujourd'hui 100% de précautions." Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a demandé à une trentaine d'ambassades d'inviter les ressortissants français à redoubler de vigilance, dit un communiqué du Quai d'Orsay. "Les Français installés dans les pays concernés ont été invités à se signaler au consulat de France le plus proche si ce n'est pas déjà fait", dit encore le texte. Dans son message aux musulmans du monde entier, le porte-parole de l'Etat islamique vise aussi le Canada et l'Australie. "Laisserez-vous l'Américain, le Français ou n'importe lequel de ses alliés se promener en sécurité sur terre tandis que les armées des croisés frappent les terres des musulmans sans faire de distinction entre un civil et un combattant ?" Il affirme par ailleurs que l'intervention militaire conduite par les Etats-Unis sera "l'ultime campagne des croisés". "Elle sera détruite et mise en échec, comme l'ont été toutes vos précédentes campagnes", poursuit Adnani. "Nous conquerrons votre Rome, nous briserons vos croix et nous réduirons vos femmes en esclavage." (Yara Bayoumi avec Doina Chiacu à Washington; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant