L'Etat islamique menace de mort les employés de Twitter

le
1
L'Etat islamique menace de mort les employés de Twitter
L'Etat islamique menace de mort les employés de Twitter

La nouvelle cible des terroristes de l'Etat Islamique n'est ni un Etat ni un groupe armé mais le réseau social Twitter. C'est le PDG du site de microblogging, Dick Costolo, qui l'a révélé vendredi, affirmant que lui et ses employés avaient reçus des menaces de mort du groupe jihadiste après avoir suspendu les comptes Twitter de plusieurs membres de l'EI.

«Lorsque nous avons supprimé leurs comptes, plusieurs personnes affiliées à l'organisation ont déclaré sur Twitter que les employés de Twitter et leur direction devraient être assassinés. Evidemment, c'est une nouvelle extrêmement dérangeante», a déclaré le patron du réseau social lors d'un sommet organisé par le magazine Vanity Fair.

Interrogé sur l'utilisation faite par les terroristes du réseau de microblogging -la vidéo de la décapitation du journaliste américain James Foley avait notamment été diffusée sur Twitter- Dick Costolo a tenté de se justifier.

«A l'encontre de nos conditions d'utilisation»

«Pour chaque plateforme de partage d'information à l'échelle mondiale, il y a des gens qui l'utilisent pour faire le bien [...] et ceux qui s'en servent avec des intentions néfastes. Cela va à l'encontre de nos conditions d'utilisations. Dans beaucoup de pays où nous opérons, il est illégal [pour l'Etat Islamique] d'utiliser Twitter pour faire la promotion de leur organisation. Quand nous nous retrouvons face à ce genre de compte nous les supprimons. Nous les supprimons de manière assez énergique.»

Une fermeté qui ne fait rien de plus que déplacer le problème. Ainsi, le Figaro révélait qu'après la vague de suspension des comptes Twitter de djihadistes à la suite de la mort de James Foley, une partie des membres de l'Etat islamique s'étaient déplacés sur une autre plateforme, le réseau social Diaspora*. Une migration qui prouve à quel point la stratégie du groupe terroriste sur internet est développée. Et difficile à contrer.

Vidéo. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le vendredi 10 oct 2014 à 18:39

    Et oui, pas content ls muslims...!!! MDR