L'Etat islamique exécute 12 miliciens chiites en Irak

le
0

BAGDAD, 7 décembre (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont exécuté 12 miliciens chiites à la suite de violents combats pour le contrôle du village de Tal al Thahab, près de Balad, à 80 km au nord de Bagdad, a-t-on appris dimanche auprès des services de sécurité irakiens. Les forces de sécurité irakiennes appuyées par des miliciens chiites ont lancé vendredi une attaque contre les djihadistes dans ce village. Les hommes de l'EI ont dans un premier temps été chassés du commissariat de Tal al Thahab, qui était leur quartier général local, mais ils sont revenus en force quelques heures plus tard et ont encerclé leurs adversaires. "Des renforts appuyés par des hélicoptères sont parvenus à briser l'encerclement mais nous savons que les terroristes ont exécuté samedi douze volontaires (chiites)", a dit un officier des services de renseignement de l'armée irakienne. Le maire de Balad, Amir Abdoul Hadi, a confirmé que plusieurs miliciens avaient été tués par leurs gardiens. Dix autres seraient portés disparus. A Tarmiya, entre Balad et Bagdad, une voiture piégée a explosé dans la nuit de samedi à dimanche près d'un point de contrôle des forces de sécurité, où une fusillade a ensuite éclaté. Cinq policiers et trois civils ont été tués, rapportent les services de secours. (Ahmed Rasheed, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant