L'Etat islamique est sur la défensive, dit Barack Obama

le
0
 (Actualisé avec citations) 
    LANGLEY, Virginie, 14 avril (Reuters) - Barack Obama a 
estimé mercredi que la coalition de lutte contre l'Etat 
islamique emmenée par les Etats-Unis en Syrie et en Irak avait 
mis l'organisation djihadiste sur la défensive, en lui faisant 
perdre des territoires et en frappant ses chefs. 
    "Nous avons une dynamique et nous entendons conserver cette 
dynamique", a déclaré le président américain après une réunion 
avec ses conseillers à la sécurité nationale au siège de 
l'Agence centrale de renseignement (CIA) à Langley, en Virginie. 
    La coalition a pu couper les voies d'approvisionnement et de 
financement de l'EI et réduire sa base territoriale, a souligné 
Barack Obama. 
    Il a noté une augmentation du nombre de combattants de l'EI 
en partance pour la Libye et promis d'aider le nouveau 
gouvernement libyen d'union nationale. 
    La coalition a mené un total de 11.500 frappes contre l'EI 
en Syrie et en Irak et a capturé ou tué plusieurs dirigeants du 
groupe fondamentaliste sunnite. 
    "Dans les jours et les semaines à venir, nous avons 
l'intention d'en sortir d'autres", a déclaré Barack Obama. 
    Il a signalé que l'avenir de la Syrie serait au programme de 
la réunion du Conseil de coopération du Golfe (CCG) la semaine 
prochaine à Ryad à laquelle il a l'intention d'assister. 
    Le président a souligné la fragilité de la trêve en vigueur 
en Syrie depuis six semaines et indiqué que les Etats-Unis 
feraient leur possible pour faire avancer les négociations de 
paix en cours à Genève. 
    Il a estimé que les Etats-Unis et la communauté 
internationale devaient aider l'Irak à stabiliser les villes 
reprises à l'Etat islamique. 
 
 (Jeff Mason; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant