L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

le
0

L'organisation de l'État islamique, qui s'est emparé de terres le long du du fleuve Tigre, mène une guerre avec une arme bien particulière, celle de l'eau. Les arrivées d'eau sont régulièrement coupées et des villages entiers se retrouvent privés de ce bien précieux. Certains villageois sont contraints de quitter leurs maisons. Reportage de nos envoyés spéciaux en Irak.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant