L'Etat islamique déclare la guerre à Twitter

le
1

WASHINGTON, 2 mars (Reuters) - L'Etat islamique a diffusé dimanche sur Twitter des messages de menace à l'encontre de la plate-forme de microblogging et de son cofondateur Jack Dorsey, après la suspension de plusieurs de ses comptes et le retrait de nombreux messages, rapportent le site Buzzfeed et la chaîne NBC. "Notre équipe de sécurité enquête sur la véracité de ces menaces avec les forces de l'ordre concernées", dit la compagnie dans un communiqué publié le même jour. Le mouvement djihadiste utilise largement Twitter et d'autres réseaux sociaux pour communiquer et coordonner ses opérations ou diffuser des vidéos d'exécutions. "La guerre virtuelle que vous nous livrez va vous en valoir une vraie", dit l'EI dans l'un des tweets cités par Buzzfeed. "Nous vous disons depuis le début que ce n'est pas votre guerre, mais vous ne comprenez pas et continuez à fermer nos comptes sur Twitter, or nous revenons toujours." (Bureau de Washington, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le lundi 2 mar 2015 à 14:57

    C'est pas un scoop, l'EI déclare la guerre à tout ce qui n'est pas EI.