L'Etat islamique crée une force de police autour de Mossoul

le
0

BAGDAD, 19 septembre (Reuters) - L'Etat islamique s'est doté d'une force de police dans la province irakienne de Ninive (nord-ouest) afin de faire appliquer les directives de la justice religieuse, rapporte un site internet proche des islamistes. Des photos accompagnant l'annonce montrent des hommes armés circulant en uniforme noir portant un écusson "Police islamique de l'Etat de Ninive". D'autres représentent des voitures de police fraîchement repeintes ainsi qu'une embarcation de police fluviale. La ville de Mossoul, deuxième plus grande ville d'Irak prise début juin par les djihadistes, est le chef-lieu de la province de Ninive. Cette force de police, dont on ignore quand elle a été créée, aura pour mission de "maintenir l'ordre et d'arrêter les coupables et les corrompus". Des habitants de la province ont confié à Reuters que la tâche principale de cette force de police semblait être d'interpeller des personnes jugées hostiles à la cause de l'Etat islamique. Ils font état de contrôles dans les rues et de descentes dans des maisons d'habitation. Depuis l'offensive de début juin, l'Etat islamique, qui a proclamé cet été le "califat" sur les territoires irakien et syrien qu'il contrôle, met progressivement en place des structures de gouvernement. Les programmes scolaires ont ainsi été modifiés, notamment pour les cours d'histoire. Les nouvelles règles, édictées ce mois-ci, interdisent par exemple aux enseignants de prononcer le mot "nationalisme". (Rahmeem Salman et Oliver Holmes; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant