L'Etat islamique confirme la mort de son chef de la propagande

le
0
    BEYROUTH, 10 octobre (Reuters) - L'Etat islamique a confirmé 
lundi le décès de son chef de la propagande, dont le Pentagone a 
annoncé la mort le mois dernier lors d'une frappe aérienne dans 
la province de Rakka en Syrie. 
    Un communiqué de l'EI diffusé sur internet rend hommage à 
Wa'il Adil Hassan Salman al Fayad, connu également sous le nom 
d'Abou Mohammed al Fourkan. Le communiqué ne dit rien sur les 
circonstances de sa mort. 
    Le Pentagone a annoncé mi-septembre que les forces de la 
coalition sous commandement américain avaient tué Wa'il Adil 
Hassan Salman al Fayad le 7 septembre lors d'un raid aérien dans 
la région de Rakka, ville revendiquée par l'EI comme sa capitale 
de fait en Syrie.    
 
 (John Davison avec Ali Abdelatti au Caire; Danielle Rouquié 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant