L'Etat islamique confirme la mort d'un de ses dirigeants en août

le
0

BEYROUTH, 13 octobre (Reuters) - L'Etat islamique a confirmé mardi qu'un de ses dirigeants avaient été tué dans une frappe aérienne en Irak fin août, annonce le site internet spécialisé SITE. Dans un message audio, un porte-parole de l'EI indique qu'Abou Moutaz Kourachi, connu également sous le nom de Fadhil Ahmad al Hayali, a été tué, indique SITE. Le 21 août, la Maison blanche avait annoncé qu'Hayali avait été tué lors d'une frappe aérienne en Irak et l'avait décrit comme le commandant en second de l'organisation djihadiste sunnite. ID:nL5N10W3KY (Sylvia Westall et Ahmed Tolba au Caire; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant